Retour à l’école

Language: English | Français

Illustration of a school desk

Retour à l’école
Le milieu le plus propice pour l'apprentissage des enfants est dans un environnement sûr et encourageant entouré de leurs enseignants et de leurs amis.

Illustration - cover of the Back-To-School Plan

Plan pour le retour à l’école


Le plan permet aux enfants et aux élèves de la prématernelle à la 12e année de retourner à l’école en septembre.

Bien que les routines scolaires soient différentes, les élèves continueront de recevoir la même éducation de qualité, les mêmes services et les mêmes dispositifs de soutien qui ont précédé la COVID-19.

Le plan prévoit également des dispositions d’urgence pour soutenir l’apprentissage si une deuxième vague se produit, si une activité relative à la COVID se tient dans une partie spécifique de la province ou si une épidémie émerge dans une école spécifique.

Pour en savoir plus >

Foire aux questions

Est-ce que vous avez des questions sur le retour à l’école?

Voici les réponses. 


Voir toutes les FAQ >  

Principales questions

Mon enfant sera-t-il renvoyé à la maison s'il y a un cas positif de COVID-19 dans son école?
actualisé : novembre 16, 2020
Si un élève ou un membre du personnel obtient un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19, les services de santé publique de la RSNE travailleront avec l'école pour déterminer si d'autres élèves ou membres du personnel sont des contacts étroits. Un contact étroit est une personne qui a été en contact étroit (à moins de 2 mètres ou 6 pieds) pendant une longue période (15 minutes ou plus), avec une personne qui a obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19.

Les services de santé publique de la RSNE contacteront tous les contacts étroits, d'abord par courrier puis par téléphone, pour organiser des tests de dépistage et leur donner des informations sur la prochaine étape à suivre. Les contacts étroits doivent s'auto-isoler pendant 14 jours.
Que se passe-t-il lorsqu'un membre du personnel ou un élève a obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19 dans une école?
actualisé : novembre 16, 2020
Si une personne dans une école obtient un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19, elle sera contactée par les services de santé publique de la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse (RSNE). On lui demandera de s'auto-isoler jusqu'à ce que les services de santé publique de la RSNE l’informent qu'elle n’est plus contagieuse.

En même temps, les services de santé publique de la RSNE travailleront avec l'école pour informer les familles du cas et des informations sur la prochaine étape à suivre. Une partie du travail que les services de santé publique de RSNE effectueront est d'identifier les contacts étroits de l'élève ou du membre du personnel et de les informer.
Est-ce que la réouverture des gymnases des écoles présente un risque?
actualisé : novembre 5, 2020
Nous avons rétabli l’accès aux gymnases des écoles pour les activités sportives des organismes communautaires parce que nous avons un plan pour que cela se fasse en toute sécurité.

Les centres régionaux pour l’éducation et le Conseil scolaire acadien provincial embaucheront des employés supplémentaires pour veiller à ce que, à leur retour à l’école le jour suivant, les élèves aient accès à des installations qui auront été nettoyées conformément aux consignes des services de santé publique sur la COVID-19.

Les agents responsables du nettoyage continueront de suivre les consignes qu’ils suivent depuis la rentrée, en veillant à ce que les surfaces touchées fréquemment soient nettoyées régulièrement. Les locaux utilisés par les membres de la communauté seront nettoyés de façon appropriée avant que les élèves y retournent le jour suivant.

Les CRE et le CSAP disposeront également de fonds pour mettre en place des obstacles ou embaucher des surveillants afin de veiller à ce que l’accès dont disposent les membres de la communauté soit limité au gymnase et aux toilettes.
Que se passe-t-il si un enfant commence à présenter des symptômes à l'école?
actualisé : octobre 21, 2020
Si un élève ne se sent pas bien ou présente des symptômes de la COVID-19 à l'école :
  • L'élève se lavera les mains et recevra un masque à porter.
  • Il sera escorté dans une chambre ou un espace d'isolement à l'école.
  • L'école appellera le parent ou tuteur pour qu'il vienne le récupérer.
  • L'élève sera surveillé jusqu'à ce qu'un parent ou tuteur puisse venir le récupérer.
  • l vous sera conseillé de compléter l'autoévaluation de la COVID-19 en ligne (https://covid-self-assessment.novascotia.ca/fr) ou d'appeler le 811 si vous ne pouvez pas accéder à l'outil d'évaluation en ligne.
Les familles sont encouragées à consulter la fiche d'information: Prévenir la propagation de la COVID-19 dans les écoles: https://novascotia.ca/coronavirus/docs/Feeling-Unwell-Families-Fact-shee....
Tout le monde ne peut pas porter de masque. Qu'arrivera-t-il à ces enfants ou à ces élèves? Doivent-ils avoir une exemption médicale?
actualisé : octobre 7, 2020
Il peut y avoir un petit nombre d'enfants et d'élèves ayant des problèmes sensoriels ou de santé qui ne peuvent tolérer le port d'un masque. Une exemption ou une preuve médicale n'est pas requise. Nous devons être respectueux des enfants et des élèves qui se trouvent dans cette situation. Les parents sont encouragés à consulter leur école afin d’élaborer un plan pour leur enfant.
Est-ce que le port du masque sera obligatoire? Qui devra en porter un?
actualisé : octobre 7, 2020
Le plan pour le retour à l'école comprend l'utilisation obligatoire d'un masque comme une des mesures susceptibles de réduire la propagation du virus qui cause la COVID-19. Tous les enfants et élèves, quel que soit leur niveau, qui prennent un autobus scolaire doivent porter un masque dans l’autobus. À l'école, tous les élèves de la 4e à la 12e année, ainsi que tous les membres du personnel, doivent porter un masque à l’intérieur lorsqu'ils ne peuvent pas s’éloigner physiquement de 2 mètres.
Qu'arrivera-t-il aux enfants qui ont le nez qui coule en raison d'allergies, d'une toux chronique ou d'une autre maladie chronique? Vont-ils continuer à être renvoyés chez eux? Les garderons-nous à la maison?
actualisé : octobre 7, 2020
Si un enfant a une toux chronique, des allergies saisonnières ou une autre condition médicale connue, les familles sont encouragées à en informer l'enseignant ou l'école. Les enfants n’ont pas besoin de rester à la maison si les symptômes chroniques ne sont pas nouveaux, s’ils sont normaux pour cet enfant et s’ils se sentent bien autrement. Les parents sont encouragés à surveiller leurs enfants pour déceler l'apparition ou l'aggravation de symptômes.
Les élèves immunodéficients auront-ils une solution de rechange en ligne?
actualisé : octobre 7, 2020
Nous savons qu’un très petit nombre d’enfants ne pourront pas aller à l’école cette année pour des raisons médicales. Les écoles ont mis en place des processus pour soutenir les élèves qui se trouvent dans de telles situations et dans d'autres.
Les élèves peuvent-ils apprendre de chez eux s'ils ont un membre de la famille ou un ami immunodéprimé ou âgé?
actualisé : octobre 7, 2020
Les élèves dont les membres de la famille sont immunodéficients ont été soutenus pour apprendre en salle de classe avant que survienne la COVID-19. Ce soutien se poursuivra. Si vous êtes préoccupé au sujet d’un membre de votre famille qui est immunodéficient, veuillez contacter votre professionnel de la santé pour obtenir des conseils. Les familles sont également encouragées à contacter leur école pour en savoir plus sur la mesure de santé publique mise en place afin d’aider les élèves à reprendre l'apprentissage en salle de classe.
Si les élèves doivent rester à la maison par précaution chaque fois qu'ils ne se sentent pas bien, qu'est-ce que cela signifie pour leur présence?
actualisé : octobre 7, 2020
Aucun élève ne sera pénalisé pour son manque d’assiduité s’il est incapable de se rendre à l’école parce qu'il est malade et qu'il doit rester à la maison. La perte des crédits accordés dans le cadre de la présente politique sera suspendue.
Comment allez-vous assurer l’éloignement physique dans une classe de plus de 20 élèves?
actualisé : août 28, 2020
Les espaces d'apprentissage seront réaménagés pour permettre un maximum d'espace. Si l'éloignement physique n'est pas possible, les élèves de la 4e à la 12e année devront porter un masque.

Ressources

Ressources utiles pour faciliter le retour à l’école


Voir toutes les ressources >