Conseil pour l’amélioration des conditions en salle de classe – Invitation adressée aux enseignants

Le gouvernement provincial consent un effort budgétaire de 20 millions de dollars sur deux ans en vue de régler les problèmes en salle de classe.

Il est en train de mettre sur pied le Conseil pour l’amélioration des conditions en salle de classe (CACSC), qui aura pour tâche de prodiguer des conseils sur l’utilisation de ces fonds. Le CACSC fera également des recommandations sur les mesures à prendre pour répondre aux préoccupations des enseignants et pour réduire le fardeau des tâches qui empiètent sur le temps dont ils disposent pour aider les élèves dans leur apprentissage.

  • Le CACSC comprendra neuf enseignants : trois pour l’élémentaire, trois pour le premier cycle du secondaire et trois pour le deuxième cycle du secondaire.
  • Le CACSC devra être en place d’ici au 7 mars 2017.
  • La date limite pour faire une demande est le mardi 28 février avant 16 h 30.​ La période des déclarations d’intérêt est désormais close.
  • Ce sont les directeurs généraux, les directeurs des ressources humaines et les directeurs des programmes des conseils scolaires qui examineront les candidatures, en tenant compte de la diversité régionale et culturelle dans la province.
  • Dans l’optique de sélectionner des enseignants représentatifs de tout un éventail de points de vue, nous demandons aux candidats d’indiquer leur rôle dans l’école, leur nombre d’années d’expérience dans l’enseignement et les raisons pour lesquelles cela les intéresse de siéger au CACSC.
  • La coprésidence du CACSC sera assurée par un représentant du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance et un représentant du Syndicat des enseignants de la Nouvelle-Écosse (NSTU).
  • Le gouvernement nommera trois représentants supplémentaires, dont un élève et un parent. Le CACSC se réunira tous les mois pendant l’année scolaire, sauf s’il en a été décidé autrement.
  • Une personne neutre chargée de faciliter la discussion entre les membres du conseil sera nommée.

  • Les discussions du CACSC se concentreront pour commencer sur les enjeux suivants :
    • la collecte de données et la production de rapports
    • l’appréciation du rendement et l’évaluation
    • les politiques sur l’assiduité des élèves
    • la date des journées réservées aux tâches administratives par rapport à la période de préparation des bulletins scolaires
    • la technologie et les procédures de travail, dont PowerSchool et TIENET
  • Le mandat de chaque membre du CACSC pourra aller jusqu’à deux ans. Le remplacement des enseignants participant aux réunions du CACSC sera assuré par des enseignants remplaçants. Les frais des membres du CACSC seront couverts aux taux prévus pour la fonction publique.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site Web de l’Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse.