Les recherches montrent que, pour que les jeunes enfants obtiennent de bons résultats, il faut que les éducatrices de la petite enfance (EPE) aient un bon niveau d'études et de formation.
La Nouvelle-Écosse se prépare à adopter le système universel d'apprentissage et de garde d'enfants à l'échelle du Canada et elle poursuit ses efforts en vue de se constituer une main-d'œuvre solide, qualifiée et stable d'EPE.
La Nouvelle-Écosse a reçu une subvention ponctuelle de 10,8 millions de dollars du gouvernement du Canada pour le développement de la main-d'œuvre dans l'apprentissage et la garde des jeunes enfants. Cet investissement historique va permettre à la Nouvelle-Écosse de se rapprocher de sa vision d'un système avec les EPE les plus qualifiées, offrant les programmes d'apprentissage et de garde des jeunes enfants de la plus grande qualité au Canada.
La stratégie de la Nouvelle-Écosse sur l'excellence dans l'éducation de la petite enfance est conçue en vue de régler les problèmes clés mis en évidence par les personnes travaillant dans le secteur. À l'aide de subventions du gouvernement provincial et de subventions du gouvernement fédéral dans le cadre de l'entente entre la Nouvelle-Écosse et le Canada sur l'apprentissage et la garde d'enfants, cette stratégie permettra de garantir que le système dispose d'une main-d'œuvre solide, qualifiée et stable dans l'apprentissage et la garde des jeunes enfants dès aujourd'hui et pour l'avenir.

Texte intégral de la stratégie sur l'excellence dans l'éducation de la petite enfance : English Français