Ce qui définit la réussite de l’élève, c’est la combinaison de trois dimensions : l’apprentissage, le développement et le bienêtre.

Pour faciliter la réussite des élèves, le système éducatif public de la Nouvelle-Écosse maintient en place des attentes de niveau élevé pour tout le monde, en veillant à ce que chaque enfant ait le droit d’effectuer son apprentissage dans un milieu approprié, qui lui permet de s’affirmer en tant qu’individu. Ce droit est d’une importance cruciale si l’on veut que le milieu d’apprentissage soit inclusif et équitable.

L'apprentissage revêt de multiples facettes et doit être diversifié, pertinent, authentique et actuel. L'éducation publique en Nouvelle-Écosse suscite un intérêt pour l'apprentissage et amène les élèves à reconnaître que l'apprentissage est un processus continu tout au long de la vie.


Les «principes d'apprentissage» suivants sont fondamentaux au processus d’apprentissage :

Les élèves apprennent quand leurs différentes manières de connaître et de représenter le savoir sont affirmées et validées et qu'ils se considèrent comme capables et performants.

  • Lorsque les apprenants sont impliqués dans des expériences d’apprentissage ouvertes qui offrent une variété de stratégies d'évaluation, ils explorent leurs différentes façons de construire et représenter le savoir.
  • Lorsque les apprenants sont impliqués dans des expériences d’apprentissage appropriés aux stades de développement, où il y a des attentes élevées, un encouragement et un soutien à la prise de risques dans l'apprentissage, ils peuvent évaluer leurs réussites, leurs échecs et se développer à partir de cette évaluation.

Les élèves apprennent quand ils construisent leur savoir et le rendent significatif en fonction de leurs connaissances et expériences culturelles antérieures

  • Lorsque les apprenants sont actifs et impliqués dans des expériences d’apprentissage qui valorisent et affirment les diverses identités culturelles, raciales et sociales existantes, ils peuvent s'appuyer sur leurs expériences personnelles pour intégrer de nouvelles compréhensions aux compréhensions existantes.

Les élèves apprennent dans un environnement social et collaboratif où ils construisent activement leur savoir.

  • Lorsque les apprenants participent activement à des expériences significatives, ils participent à la construction personnelle de leur savoir.
  • Lorsque les apprenants s'engagent dans diverses interactions sociales avec leurs pairs et des adultes, ils se considèrent comme faisant partie d'une communauté d'apprenants.

Les élèves apprennent lorsqu’ils voient l'apprentissage comme un tout intégré. 

  • Lorsque les apprenants sont encouragés à réfléchir sur les connexions à travers le curriculum, ils apprennent des stratégies pour résoudre les problèmes dans des situations réelles.

Les élèves apprennent lorsque la réflexion fait partie intégrante de l’apprentissage.

  • Lorsque les apprenants portent une réflexion sur les expériences d’apprentissage, ils apprennent à se connaître en tant qu'apprenants, ils établissent des liens et continuent la construction de leur savoir.