De la 4e à la 6e année

À ces niveaux scolaires, le programme d’études encourage l’élève, dans toutes les matières, à mettre en pratique les compétences en littératie et en numératie acquises aux niveaux scolaires inférieurs, à les perfectionner et à les combiner. En outre, l’apprentissage est davantage axé sur la technologie et les sciences et on se concentre davantage, de façon plus générale, sur les efforts en vue de faire des élèves des individus capables de connaitre la réussite et de faire preuve de respect dans la vie en société. L’élève commence également à réfléchir à ses projets d’avenir. Il découvre et explore ses champs d’intérêt, ses aptitudes et ses passions. Il commence à mettre en évidence ses buts dans la vie. L’enfant a accès à divers outils le conduisant à découvrir le monde du travail, en élargissant ses connaissances sur les débouchés qui s’offrent à lui.

On enseigne les compétences en compréhension et en expression écrite et en expression orale dans les différentes matières, de façon à ce que l’élève développe ses compétences en communication dans le cadre d’une approche d’apprentissage par l’enquête. Cette approche est une approche de l’enseignement et de l’apprentissage dans laquelle l’élève se situe au cœur même de l’activité d’apprentissage. Elle donne aux élèves l’occasion de poser des questions, de produire des idées et de faire des observations. 

L’enseignant joue un rôle vital tout au long du processus et favorise la mise en place d’un environnement dans lequel chacun peut respectueusement remettre en question les idées des autres, les mettre à l’essai, les redéfinir et les peaufiner. L’élève dispose d’un milieu d’apprentissage personnalisé et axé sur l’enquête, dans lequel il travaille sur des projets combinant les différentes matières, en posant des questions, en cherchant des réponses et en tâchant de résoudre de grands problèmes exigeant des connaissances dans ces différentes matières. Ce processus permet de développer les compétences de base de l’individu telles qu’elles sont définies dans le document sur les domaines de compétence transdisciplinaires. Ces domaines de compétence ont été ajustés afin de tenir du stade auquel les élèves se trouvent dans leur développement de la 4e à la 6e année.

7e et 8e année

Les résultats d’apprentissage des programmes d’études de la 7e et de la 8e année mettent l’accent sur le développement des compétences transdisciplinaires et favorisent une approche axée sur l’apprentissage par l’enquête. Cette approche est une approche de l’enseignement et de l’apprentissage dans laquelle l’élève se situe au cœur même de l’activité d’apprentissage. Elle donne aux élèves l’occasion de poser des questions, de produire des idées et de faire des observations. 

L’enseignant joue un rôle vital tout au long du processus et favorise la mise en place d’un environnement dans lequel chacun peut respectueusement remettre en question les idées des autres, les mettre à l’essai, les redéfinir et les peaufiner. 

En 7e et 8e année, l’emploi du temps de l’élève est organisé selon deux blocs principaux : le bloc sur la littératie, qui comprend les cours de langue, de sciences humaines, d’arts visuels et de développement personnel et social; et le bloc sur la numératie, qui comprend les mathématiques, la technologie et les sciences. Les autres matières restent enseignées séparément. Il reste toujours très important de former les élèves pour qu’ils soient doués pour la communication. Dans cette optique, on enseigne et on travaille sur les compétences en compréhension écrite, en expression écrite et en communication orale dans toutes les matières. Les activités d’apprentissage sont structurées de façon à ce que l’enquête se situe au cœur même du processus, ce qui permet aux élèves de se poser des questions, de faire des recherches et de trouver les réponses à ces questions dans le cadre de projets multidisciplinaires.

En 2019–2020, on comptait 26 écoles mettant en œuvre les nouveaux programmes d’études en 7e et en 8e année, l’objectif étant que toutes les écoles offrent les nouveaux programmes d’études fondés sur les domaines de compétence et axés sur les compétences d’ici à l’année 2020–2021. La mise en œuvre complète des programmes d’études se fera l’année scolaire suivante.